twitter

Bien-être et psycho

Angoisse, stress, dépression… Les personnes touchées par un diabète peuvent être sujets à divers troubles d’ordre psychologiques. Voici quelques explications : cette maladie est complexe, nécessite un traitement à vie et ne se guérit pas. Elle ne laisse aucun moment de répit, peut vite entamer le moral des patients. La seule solution pour aller bien ? Accepter l’idée du diabète associé à un traitement au quotidien et un changement du mode de vie.1

Les plus consultés

s'avoir s'entourer
ARTICLE 14/11/22

S’avoir s’entourer

Bien vivre avec un diabète est tout à fait possible, c’est d’ailleurs un des…

ARTICLE 19/10/20

Stress et glycémie, restons zen

Le stress perturbe la glycémie et compromet le contrôle du diabète. Sport, activité artistique, discipline mentale… Découvrez les solutions pour maîtriser votre stress.

ARTICLE 13/12/17

“Parfois, j’aimerais parler de mon diabète avec quelqu’un qui me donne un point de vue extérieur.”

Parce que vous pouvez avoir besoin de parler de vos états d’âme avec une personne neutre, qui ne fait pas partie de votre entourage, vous aimeriez peut-être que votre diabétologue soit plus disponible.

Toutes nos actualités récentes sur le thème

Articles

s'avoir s'entourer
ARTICLE 14/11/22

S’avoir s’entourer

Bien vivre avec un diabète est tout à fait possible, c’est d’ailleurs un des…

ARTICLE 19/10/20

Stress et glycémie, restons zen

Le stress perturbe la glycémie et compromet le contrôle du diabète. Sport, activité artistique, discipline mentale… Découvrez les solutions pour maîtriser votre stress.

ARTICLE 13/12/17

“Parfois, j’aimerais parler de mon diabète avec quelqu’un qui me donne un point de vue extérieur.”

Parce que vous pouvez avoir besoin de parler de vos états d’âme avec une personne neutre, qui ne fait pas partie de votre entourage, vous aimeriez peut-être que votre diabétologue soit plus disponible.

Le moral des patients, chiffres
ARTICLE 13/12/17

“Je crois que je ne m’habituerai jamais à l’idée que j’ai une maladie à vie…”

Dans tous les cas, l’essentiel est que vous acceptiez votre traitement et les changements qu’entraîne le diabète dans votre mode de vie : les repas équilibrés et moins gras, l’introduction de l’exercice physique au moins 30 minutes par jour…

L'importance des proches, chiffres
ARTICLE 13/12/17

“J’ai souvent des petits coups de blues, est-ce normal ?”

Tout d’abord, il est parfaitement normal d’avoir des hauts et des bas (comme pour les glycémies), même lorsque l’on n’est pas malade car la vie est ainsi faite.

ARTICLE 13/12/17

“Il paraît que pour bien vivre avec mon diabète, je dois d’abord accepter ma maladie…”

Le processus d’acceptation de la maladie est très lent, il peut parfois prendre plusieurs années. Alors, dites-vous que rien ne presse, que vous avez tout le temps d’apprendre à vivre avec.

sources

1. Fédération Francaise des diabétiques. Diabète, dépression et troubles psychologiques. Accessible sur https://www.federationdesdiabetiques.org/information/risques/depression-diabete. Dernier accès le 29.09.22

Enveloppe

Abonnez-vous à notre newsletter


    Vous pouvez vous désabonner à tout moment