Article

Parlez des hypoglycémies avec vos proches !

Chez les patients diabétiques de type 2 traités par insuline, les hypoglycémies sont fréquentes, sous-rapportées et source d’inquiétude pour les patients et leur entourage. Nous avons recueilli le témoignage de familles de 7 pays. Ils ont partagé avec nous leurs défis quotidiens et leurs inquiétudes à propos des hypoglycémies.

Parlez des hypoglycémies avec vos proches !

Chez les patients diabétiques de type 2 traités par insuline, les hypoglycémies sont :

Fréquentes : 44 % des diabétiques de type 2 présentent au moins une hypoglycémie sur les 30 derniers jours (1)

Sous-rapportées : les patients DT2 rapportent 0,1 épisode/mois au cours des 30 derniers jours (1)

Source d’inquiétude pour les patients et leur entourage (2)

Quelques rappels en chiffres :

  • Plus de 8 patients sur 10 n’informent pas leur médecin de leur inquiétude vis-à-vis des hypoglycémies nocturnes (3).
  • Pour les personnes atteintes de diabète, ressentir et surmonter une hypoglycémie (taux de sucre bas dans le sang) peut être inquiétant. Il en va de même pour les membres de leur famille, qui éprouvent les mêmes sentiments.
  • Le simple fait de parler d'hypoglycémies a été reconnu comme une solution qui peut mener à une meilleure gestion des hypoglycémies et rapprocher les familles.

Nous avons recueilli le témoignage de familles de sept pays. Ils ont partagé avec nous leurs défis quotidiens et leurs inquiétudes à propos des hypoglycémies.

Si ces défis sont semblables à ceux que vous rencontrez tous les jours... Partagez le message !

 

Pour améliorer vos connaissances sur l'hypoglycémie, voici quelques rappels utiles.

Qu'est-ce que l'hypoglycémie ?

L’hypoglycémie, ou taux de sucre bas dans le sang, survient lorsque le taux de glycémie tombe à 3,9 mmol/l ou moins (≤ 70 mg/dl) (4). Lorsque le taux de sucre dans le sang est trop bas, il ne peut plus fournir aux organes l’énergie nécessaire.

Quels sont les risques de l'hypoglycémie pour la santé ?

L'hypoglycémie peut causer toute une gamme de symptômes, notamment de la confusion, des tremblements, de la transpiration, une augmentation de la fréquence cardiaque, des difficultés de concentration et d'élocution et, dans les cas graves, peut entraîner des crises d’épilepsie ou un coma (5-7).

Les personnes atteintes de diabète qui souffrent d'hypoglycémie récurrente ou d'hypoglycémie grave peuvent avoir un risque accru de complications cardiovasculaires, comme un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque (8-9).

Quels sont les symptômes de l'hypoglycémie ?

Chaque personne réagit différemment à l'hypoglycémie. Si vous avez un ami ou un membre de votre famille qui vit avec le diabète, vous pourriez remarquer les signes suivants (10-11) :

  • Troubles de l'élocution
  • Peau pâle et froide
  • Tremblements
  • Transpiration inhabituelle
  • Avoir l'air nerveux ou inquiet
  • Agir de façon irritable ou impatiente
  • Maladresse
  • Crises d'épilepsie
  • Pleurs pendant le sommeil

 

De plus, si vous vivez vous-même avec le diabète, l'hypoglycémie peut aussi vous donner l'impression de ressentir ces symptômes (10-11) :

  • Très affamé
  • Nauséeux
  • Confus
  • Nerveux ou anxieux
  • Sueur, froid et moite
  • Secoué
  • Rythme cardiaque rapide
  • Maux de tête
  • Etourdissements
  • Vision trouble ou altérée
  • Difficulté à se concentrer
  • Picotement ou engourdissement des lèvres, de la langue ou des joues
  • Somnolent
  • Faible ou pas d'énergie
  • Cauchemars

Il est important de gérer l'hypoglycémie dès qu'elle survient et d’en parler avec son médecin !

 

Que dois-je faire si je souffre d'hypoglycémie ou si une personne diabétique souffre d'hypoglycémie ?

Une hypoglycémie peut dégénérer en une situation grave si elle n'est pas prise en charge. Donc, si vous pensez avoir une hypoglycémie, agissez rapidement.

Prenez-vous en charge (10-11) (8)

Si vous pensez faire une hypoglycémie, voici ce qu'il faut faire :

  1. Si vous avez un lecteur, mesurez votre glycémie. Si votre glycémie est inférieure à 3,9 mmol/l (70 mg/dl) ou si vous présentez des symptômes d'hypoglycémie, mangez ou buvez quelque chose qui contient du sucre - essayez un verre de jus de fruit ou une boisson gazeuse non allégée, quelques bonbons ou 4 à 5 comprimés de dextrose.
  2. Mesurez votre glycémie après 10 à 15 minutes et, en fonction de votre glycémie (ou de vos symptômes), suivez l'une des étapes ci-dessous :
  • Si le résultat est de 3,9 mmol/l (70 mg/dl) ou plus et que vous vous sentez bien, mangez votre repas principal (contenant des glucides) si vous êtes sur le point de le prendre, ou prenez une collation contenant des glucides comme un toast tartiné, quelques biscuits ou une boisson lactée.
  • Si votre glycémie reste inférieure à 3,9 mmol/l (70 mg/dl) ou si vous ne vous sentez toujours pas bien, prenez une autre boisson ou collation sucrée et recommencez le test dans 10-15 minutes.

Prenez en charge quelqu’un d’autre (10-11) (8)

Si vous pensez que quelqu'un a une hypoglycémie et qu'il ne peut pas se prendre en charge parce qu'il est inconscient ou somnolent, suivez ces étapes : 

  1. Mettre la personne en position de sécurité.
  2. Faites-lui une injection de glucagon - si c'est possible et que vous savez comment l'utiliser ou demandez de l'aide médicale / appelez une ambulance.
  3. Lorsque la personne reprend conscience et commence à se sentir mieux, donnez-lui une boisson sucrée ou une collation, suivie d'une collation contenant des glucides.

 

Références

  1. Cariou B., et al. Frequency and predictors of confirmed hypoglycaemia in type 1 and insulin-treated type 2 diabetes mellitus patients in a real-life setting: results from the DIALOG study. Diabetes & metabolism. 2015;41(2):116-125.
  2. Reach G., et al. The multinational second diabetes, attitudes, wishes and needs study: results of the French survey. Patient preference and adherence. 2015;9:289.
  3. Meryl Brod, Azhar Rana & Anthony H. Barnett. Impact of self-treated hypoglycaemia in type 2 diabetes: a multinational survey in patients and physicians. Current Medical Research and Opinion, 28:12, 1947-1958, DOI:10.1185/03007995.2012.743457
  4. American Diabetes Association. Standards of Medical Care in Diabetes-2019. Diabetes Care 2019;42(Suppl.1): S61-S70.
  5. Seaquist ER, Anderson J, Childs B, et al. Hypoglycemia and diabetes: a report of a workgroup of the American Diabetes Association and the Endocrine Society. Diabetes Care. 2013;36:1384-95.
  6. International Hypoglycaemia Study Group. Diagnosis of hypoglycaemia. Available online at http://ihsgonline.com/understanding-hypoglycaemia/diagnosis. Last accessed: February 2019.
  7. Cryer PE. Hypoglycemia, functional brain failure, and brain death. J Clin Invest. 2007; 117:868-870.
  8. Zoungas S, Patel A, Chalmers J, de Galan BE, Li Q, Billot L, Woodward M, Ninomiya T, Neal B, MacMahon S, Grobbee DE, Kengne AP, Marre M, Heller S for the ADVANCE Collaborative Group. Severe Hypoglycaemia and Risks of Vascular Events and Death. New England Journal of Medicine 2010; 363:1410–1418.
  9. UKPDS Group. Intensive blood-glucose control with sulphonylureas or insulin compared with conventional treatement and risk of complications in patients with type 2 diabetes (UKPDS 33). The Lancet 1998; 352:837-853
  10. Clayton D, et al. Lignes Directrices de pratique clinique. Can J Diabetes 2013;37:S437-S440
  11. American Diabetes Association. Living with Diabetes: Hypoglycemia (Low Blood Glucose). Available at: http://www.diabetes.org/living-with-diabetes/treatment-and-care/blood-glucose-control/hypoglycemia-low-blood.html?loc=lwd-slabnavn. Last accessed May 2018.
X

Quel est votre niveau de satisfaction globale vis-à-vis du site diabete.fr ?

Votre note sera comprise entre 1 et 10, avec comme échelle :
1 = Pas du tout satisfait jusqu’à 10 = Très satisfait

Recommanderiez-vous le site diabete.fr à quelqu’un de votre entourage (famille, amis, médecins, etc.)?

Votre note sera comprise entre 1 et 10, avec comme échelle :
1 = Pas du tout satisfait jusqu’à 10 = Très satisfait

Nous vous remercions de votre participation.