Article

En savoir plus sur le chocolat ...

En savoir plus sur le chocolat ...

Le chocolat est l’aliment de Pâques par excellence mais aussi des repas de fêtes ou plus simplement en famille. On lui prête de nombreuses vertus… Mais avant tout, il est synonyme de plaisir et de convivialité et a sa place dans une alimentation équilibrée !

Petit focus sur ce produit tant apprécié :

Que contient le chocolat ?


Mise à jour majoritairement des lipides (graisses) et des glucides simples (sucre).
 La teneur(1) en ces deux nutriments varie en fonction de la nature du chocolat mais l’apport en calories reste sensiblement constant :


• le chocolat noir est moins riche en glucides (33 %)
 mais plus riche en lipides (42 %),


• les chocolats au lait ou blancs sont plus sucrés (56 %) 
et moins gras (32 %)

  Énergie (kcal pour 100g)  Lipides (g. pour 100 g) Glucides (g. pour 100g)
Chocolat noir 572 42 33
Chocolat au lait 545 32 57
Chocolat blanc 550 32 58

 

La richesse du chocolat noir en polyphénols lui confère un effet protecteur cardio-métabolique, confirmé par de nombreuses études(2).
 Au niveau des minéraux, il contient beaucoup de Potassium ainsi que du Magnésium et du Phosphore ce qui lui vaut sa réputation de produit antistress… Il faudrait pour cela en consommer de grosses quantités ! Ne serait-ce pas avant tout le fait qu’on aime le consommer qui nous déstresse ?

Lequel choisir ?


Celui qu’on aime ! Les produits, appelés « sans sucre », n’ont pas d’intérêt documenté dans le cadre d’un diabète et/ou d’un surpoids et ne paraissent pas devoir être conseillés. Donc il n’est pas nécessaire de prendre des chocolats sans sucres dits « pour diabétique » dont le goût est souvent altéré.

Comment et quand le consommer ?


Sans en abuser, consommer le chocolat à la fin d’un repas. Veillez à ce que ce repas ne soit pas trop gras et suffisamment riche en fibres : ceci vous permettra de limiter la hausse de la glycémie après repas.

Et pour les enfants ?


Le conseil est le même pour les enfants ayant un diabète, un carré de chocolat pris en fin de repas riche en fibres n’aura pas d’effet sur la glycémie. En cas d’une consommation plus importante, vous pourrez faire des équivalences glucidiques avec le dessert du repas ou ajuster la dose d’insuline rapide (demander conseil à votre diabétologue).

(1) Ciqual 2013. Répertoire Général des Aliments. Table de Composition. Favier, J., Ireland-Ripert, J., Toque, C., & Feinberg, M. (2013). Paris : Lavoisier, Tec & Doc.

(2) Propriétés anti-athérogènes du chocolat noir. Revue Francophone des Laboratoires, Volume 2008, Issue 401, April 2008, Page 22. Effets du chocolat noir de Côte d’Ivoire sur les facteurs de risque cardiovasculaires. Immuno-analyse & Biologie Spécialisée, volume XXVI, Issue 2, April 2011, Page 93. M.-L. Hauhouot-Attoungbre, S.E.D. Yayo, A. Ake Edjeme, F. Yapi Houphouet, J.-L. Konan, D. Monnet.

Date de mise à jour : 16/09/2014

suggestion d’articles

"Je suis diabétique, pourrai-je encore manger du chocolat ?"

Quand on est diabétique, il est nécessaire de contrôler sa glycémie. Cela a donc des conséquences sur l’alimentation. Vivre avec le diabète demande de revoir sa façon de manger, de cuisiner, de faire ...

Comment bien manger ?

Pour visualiser l’ensemble de l’étude Dawn 2, cliquer ICI. Vous avez envie de mieux vous alimenter et cherchez des idées de recettes ? On vient de vous diagnostiquer un diabète ? Vous souhaitez c...

Besoin de conseils pour un repas de fête équilibré ?

C’est bientôt les fêtes de fin d’année et vous vous posez des questions sur ce que vous allez bien pouvoir manger et boire ? Nous vous donnons des réponses et vous proposons deux menus équilibrés revu...