hyperglycémie

L’été et ses tentations… Faisons le point sur les aliments à privilégier

Les beaux jours s’accompagnent souvent d’envies de se promener en famille, de voir ses amis et de passer des soirées autour d’un bon repas en terrasse. Et vous avez bien raison ! Mais entre les barbecues, les apéritifs, les desserts glacés et autres, l’équilibre alimentaire peut passer au second plan.

Ma glycémie augmente après le repas, que puis-je faire ?

Le diabète est défini en France par une glycémie (le taux de sucre dans le sang) à jeun supérieure à 1,26 g/L à 2 reprises, mais peut être également diagnostiqué si la glycémie est supérieure à 2 g/L.

Le diabète et l’hypoglycémie

S’il y a bien une stabilité difficile à trouver pour le patient diabétique, c’est celle de l’équilibre glycémique, car, si l’excès de sucre dans le sang doit être alarmant, son insuffisance doit également interpeller.

"Pourquoi je devrais me priver alors que tout le monde fait la fête ?"

Les fêtes, religieuses ou non, sont souvent l’occasion de se retrouver autour d’une table bien garnie et de savourer ensemble des plats souvent peu conseillés aux patients atteints de diabète. Alors comment adapter le repas pour éviter l’hyperglycémie et contrôler son poids ?

L'hyperglycémie en question

Une hyperglycémie se caractérise par une glycémie supérieure à 1,26 g/l (7 mmol/l). À plus de 1,80 g/l, des signes caractéristiques peuvent se manifester.

"Comment je reconnais une hyperglycémie ?"

Une hyperglycémie se caractérise par une glycémie supérieure à 1,26 g/L (7 mmol/L). À plus de 1,80 g/L, des signes caractéristiques peuvent se manifester.