glycémie

Variations de la glycémie sur 24 heures

Une maladie insidieuse à ne pas négliger. La glycémie varie durant le nycthémère, essentiellement sous l'influence des repas.

Bien gérer son diabète en toutes saisons

A chaque saison, modifiez vos habitudes : alimentation, activités physiques, ... découvrez les clés pour gérer votre glycémie au fil des saisons sans frustration.

Ô gras, dites-nous tout !

Vous les connaissez sous des noms qui en effraient plus d’un : « gras », « graisses » ou « lipides ». Les matières grasses, souvent perçues comme néfastes, sont pourtant indispensables au bon fonctionnement de notre organisme; Alors, comment et quelles matières grasses consommer ?

Stress et glycémie, restons zen

Le stress perturbe la glycémie et compromet le contrôle du diabète. Sport, activité artistique, discipline mentale... Découvrez les solutions pour maîtriser votre stress.

Ma glycémie augmente après le repas, que puis-je faire ?

Le diabète est défini en France par une glycémie (le taux de sucre dans le sang) à jeun supérieure à 1,26 g/L à 2 reprises, mais peut être également diagnostiqué si la glycémie est supérieure à 2 g/L.

Le diabète et ses complications cardiovasculaires

Sans doute pas assez évoqué, le diabète peut entraîner des complications cardiovasculaires parfois sévères ; c’est même la première cause de mortalité chez les patients atteints de diabète de type 2, pour lesquels le risque est 2 à 3 fois supérieur à celui de la population générale ; sachant que les maladies cardiovasculaires représentent environ la moitié des décès observés au sein de cette dernière. 

Le diabète et l’hypoglycémie

S’il y a bien une stabilité difficile à trouver pour le patient diabétique, c’est celle de l’équilibre glycémique, car, si l’excès de sucre dans le sang doit être alarmant, son insuffisance doit également interpeller.

"J'ai peur que mon diabète ait une influence sur ma vie de couple."

Chez les hommes, il est vrai qu’un diabète mal stabilisé peut endommager certains petits vaisseaux sanguins ainsi que des terminaisons nerveuses...

"Il paraît que le changement de rythme des vacances nécessite que l'on adapte son traitement ..."

Effectivement, pendant les vacances, votre enfant va changer de rythme et, très souvent, il se dépensera plus que d’habitude, ou inversement, il ne fait plus de compétition.

"Avec son diabète, ma fille va-t-elle pouvoir continuer les compétitions de gym ?"

L’activité sportive tient une place centrale dans la vie des enfants. C’est une bonne façon de se faire des amis et de développer un esprit d’équipe grâce aux sports collectifs. C’est également un moyen de s’aérer la tête et de se défouler.

"Entre les cours en amphi et les TD, comment je vais faire pour mes injections?"

Que vous soyez à l’université, dans une grande école, en classe prépa, en BTS dans un lycée, vos journées sont bien remplies.

"Mon enfant a du diabète, est-ce que je dois tenir l'équipe scolaire au courant ?"

À l’école, la bonne gestion du diabète de votre enfant passe par la communication avec le personnel enseignant.

"Ce n'est pas drôle pour un enfant d'être privé de bonbons."

Les goûters d’anniversaire et les réunions de famille sont autant d’occasions de perturber les horaires et les habitudes alimentaires pour un adulte ou un enfant diabétique.

"Je suis atteinte de diabète, est-ce que je peux tout de même envisager une grossesse ?"

Si vous êtes touchée par le diabète, vous pouvez tout à fait être enceinte et mener une grossesse à terme.

"La grossesse, c'est beaucoup de contraintes ! Est-ce que mon diabète va m'en rajouter ?"

La grossesse est une période où il faut faire particulièrement attention à ce que l’on mange, ce que l’on boit et où les visites médicales ont tendance à se multiplier.

"Est-ce que ma grossesse va avoir une influence sur mes glycémies ?"

En effet, si vous êtes touchée par le diabète de type 1, une grossesse aura un impact sur votre glycémie.

"J'ai un diabète de type 1 : qu'est-ce que c'est au juste ?"

Le diabète de type 1, appelé aussi diabète insulinodépendant, survient quand votre organisme ne produit plus suffisamment ou plus du tout d’insuline de façon définitive.

·