Article

Les Journées du cœur - « Nous sommes tous concernés »

Une personne adulte, atteinte de diabète de type 2, a 2 à 3 fois plus de chance de développer une maladie cardiovasculaire. En partant de ce constat, Philippe Thebault, président d’Alliance du Cœur, revient sur la nécessité pour les associations de patients d’informer et de prévenir les risques liés au diabète.

Sensibiliser au diabète et aux maladies cardiovasculaires

Alliance du Cœur est une union nationale qui regroupe des fédérations et des associations de malades cardiovasculaires et représente, aujourd’hui, entre 7000 et 8000 membres. Agréée par le ministère de la Santé pour la représentation des patients, elle compte dans ses rangs des représentants des usagers et des patients experts. Mais son rôle ne s’arrête pas là. Alliance du Cœur accompagne sa mission de représentation, d’une action continue de prévention, en particulier, sur le diabète. Tout part d’un constat sur les inégalités dans les parcours de soins des patients diabétiques. Une brochure dédiée au sujet Parcours de soins pour un patient diabétique est donc créée dans laquelle les patients peuvent s’informer sur les spécialisations des professionnels de santé mais aussi retrouver des conseils, des témoignages… Un champ large d’informations pour permettre au patient de se prendre en charge.

Le diabète - sujet prioritaire en 2019

Pour Alliance du Cœur, le diabète représente un des facteurs, essentiel et majeur, dans la prise en charge du risque de maladies cardiovasculaires. Et pour cause, le diabète est associé à une augmentation de ce risque mais le diagnostic doit s’améliorer : 20 à 30% des adultes diabétiques ne sont pas diagnostiqués. Pour Philippe Thebault « La question que l’on peut se poser est comment aller chercher ces personnes, comment les informer. (…) C’est pour cela que nous voulons absolument traiter du sujet du diabète auprès du grand public mais auprès aussi de nos malades ». Alliance du Cœur a décidé de lancer une campagne nationale et de faire du diabète le fil rouge de la 5ème édition de ses Journées du cœur. Partout en France et durant toute l’année 2019, ses membres et partenaires se mobilisent autour d’un programme complet avec des conférences, des interventions, des ateliers : culinaires, physiques, éducation santé, mais aussi des ateliers de dépistage, des initiations aux gestes qui sauvent… Un moment privilégié pour se renseigner et mieux comprendre son diabète et en anticiper les risques.

S’unir pour mieux agir et prévenir

La réussite, d’ores et déjà constatée, des Journées du cœur tient beaucoup au concours et à l’implication de toutes les associations qui travaillent avec Alliance du Cœur. Elles ont permis de d’informer, de faire venir le public et de faire rayonner ses Journées. Pour Philippe Thebault, il faut unir les forces pour prévenir, favoriser le dépistage… « Nous sommes tous concernés ».

Pour en savoir plus sur Alliance du Cœur et ses Journées du cœur : http://www.alliancecoeur.fr/

suggestion d’articles

Prendre mon diabète à cœur

Maladie de plus en plus fréquente mais souvent ignorée, le diabète de type 2 est lié, entre autres, au mode de vie. Or il peut avoir des conséquences graves à la longue, et représente en particulier un risque élevé d'accident cardiovasculaire.

"Je n'aurais jamais pensé que je pouvais être diabétique !"

Si le diabète de type 1 touche surtout les plus jeunes, le diabète de type 2 apparaît généralement chez les personnes de plus de 40 ans.

Les associations de patients : juste indispensables

Avec 4 millions de personnes diabétiques en France, les associations de patients s’imposent comme des points de rencontre et d’échange entre personnes diabétiques et leurs familles, pour répondre prioritairement au défi des patients : se sentir moins seul face à la maladie.