Article

Les associations de patients : juste indispensables

Monsieur Gérard Raymond

Interview de Gérard Raymond, Président de la Fédération Française des Diabétiques

Les associations de patients, juste indispensables

 

Avec 4 millions de personnes diabétiques en France, les associations de patients s’imposent comme des points de rencontre et d’échange entre personnes diabétiques et leurs familles, pour répondre prioritairement au défi des patients : se sentir moins seul face à la maladie.

Face à la croissance continue du diabète, à l’évolution des modes de vie, des habitudes de consommation, elles sont devenues l’un des maillons essentiels de la démocratie sanitaire.

Qu’il s’agisse de représentation des usagers dans les instances du système de santé, d’actions de groupe, de représentation en établissement sanitaire et médico-social, elles interviennent dans tous les domaines, à tous les niveaux, locaux et régionaux, pour mettre le patient au cœur de la machine institutionnelle, contribuer à l’amélioration de la qualité du système de santé, favoriser la proximité des soins.

Dans cette perspective d’autonomie du patient, elles accordent une attention toute particulière à l’éducation thérapeutique en exerçant une vigilance accrue dans l’accès à l’information. Les patients ou leurs proches n’étant pas égaux vis-à-vis de l’information.

Interview de Gérard Raymond, Président de la Fédération Française des Diabétiques, le 24 janvier 2018, au siège de la FFD :

Contactez votre association de patient locale en cliquant sur le lien ci-dessous :
https://www.federationdesdiabetiques.org/je-contacte-mon-asso-locale 

Carte de France - associations de patient locale

Pour plus d’information sur les Etats Généraux du Diabète, cliquez sur la vidéo ci-dessous :

suggestion d’articles

Le diabète dans le monde

Que savez-vous sur le diabète ? Combien de personnes sont atteintes dans le monde ? Combien le seront en 2045 ? Quelles différences entre le diabète de type 1 et de type 2 ? Quels sont les symptô...

"Parfois, j'aimerais parler de mon diabète avec quelqu'un qui me donne un point de vue extérieur."

Parce que vous pouvez avoir besoin de parler de vos états d’âme avec une personne neutre, qui ne fait pas partie de votre entourage, vous aimeriez peut-être que votre diabétologue soit plus disponible...

"J'ai peur que mon diabète représente un poids pour ma famille."

Il n’est pas facile d’accepter que l’on ait une maladie à vie comme le diabète. Et si, en plus, cela signifie devoir dépendre de son entourage, alors cela peut s’avérer encore plus difficile. Toutefoi...