Article

J’espère que mon diabète ne représente pas un frein à ma carrière.

J’espère que mon diabète ne représente pas un frein à ma carrière.

Sachez que vous n'êtes pas obligé d'informer votre employeur de votre diabète. Seul le médecin du travail doit être au courant et il est tenu au secret professionnel. Il est le seul à pouvoir décider si vous êtes apte ou non à occuper un poste.

Vous n’êtes pas non plus obligé d’en informer vos collègues, mais vous pouvez en parler à une ou deux personnes de confiance. Cela leur permettra de savoir comment vous aider en cas d’hypoglycémie ou d’hyperglycémie.

Si votre emploi du temps est irrégulier, vous pouvez discuter de votre traitement avec votre médecin. Il vous suggèrera peut-être la pompe à insuline. Ce petit boîtier, que vous porterez en permanence sur vous, délivrera régulièrement la dose d’insuline dont vous avez besoin. Ainsi, vous n’aurez plus à vous faire des piqûres d’insuline sur votre lieu de travail. Avec la pompe, vous pourrez injecter le nombre d’unités d’insuline dont vous avez besoin au moment du repas. Il vous suffira de renouveler votre réserve d’insuline tous les 3 ou 4 jours.

A l’heure du déjeuner, surveillez votre consommation de glucides, quel que soit l’endroit où vous mangez.

Plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez apporter votre propre repas. Dans ce cas, il sera facile de composer le menu qui vous convient. Cette formule a l’avantage d’être économique.

Si vous disposez d’un restaurant d’entreprise, vous avez tout intérêt à en profiter. Ces cantines permettent souvent de manger équilibré pour un petit budget.

Et si vous souhaitez déjeuner au restaurant avec vos collègues, alors optez pour des plats simples qui vous apporteront la juste dose de glucides dont vous avez besoin, sans trop de matières grasses, comme la pizza basique, les sushis, le poisson accompagné de riz ou les raviolis vapeur.

suggestion d’articles

"Je démarre ma vie active, c'est génial mais vais-je arriver à gérer mon diabète aussi bien qu'avant ?"

Terminer ses études, avoir son premier vrai boulot, s’engager durablement dans une relation amoureuse, quitter le nid familial et voler de ses propres ailes…

Le diabète, ce n’est pas qu’une histoire de sucre !

En plus du contrôle de la glycémie, la prise en charge du diabète nécessite de contrôler d’autres paramètres importants : surpoids, risque cardiovasculaire ou des membres inférieurs, atteinte rénale ou atteinte oculaire. Découvrez l’essentiel sur ces complications et les moyens de réduire leur risque de survenue, avec des interviews de médecins spécialistes.

"Est-ce que mon diabétologue peut m'aider à gérer mes émotions ?"

Votre diabétologue est votre meilleur allié au quotidien face à la gestion de votre diabète et il est important qu’une relation de confiance s’établisse entre vous.