Article

Diabète de type 1

« Entre les injections et la pompe à insuline, qu’est-ce qui est le plus pratique ? »

Adeline Savoure

Textes écrits sous la supervision d’Adeline Savoure

Diabétologue, Centre Hospitalier Universitaire de Rouen

Diabète de type 1

Avec un diabète de type 1, votre organisme ne produit plus d’insuline pourtant vitale et indispensable à la régulation de la glycémie (le taux de sucre dans le sang), et vous pouvez vous retrouver rapidement avec un fort taux de glucose dans le sang (hyperglycémie), ce qui est dangereux pour la santé. Le traitement, dont l’objectif est que votre glycémie se rapproche le plus possible de la normale, va donc consister principalement en injections régulières d’insuline.

Les insulines utilisées pour le traitement des diabétiques sont appelées insulines analogues.

Il en existe 2 grands types, caractérisés par leur durée d’action :

  • Les insulines à action rapide. Elles agissent en moins de 10 minutes pour 3 ou 4 heures, avec une intensité maximale au bout d’une heure.
  • Les insulines à action prolongée. Elles ont une action retardée, de 12 à 15 heures (action intermédiaire) pour certaines, de 18 à 24 heures pour d’autres.

Il existe aussi des mélanges d’insuline, qui combinent analogues rapides et analogues à action prolongée.

La fréquence de vos injections d’insuline sera déterminée en fonction de votre profil avec votre médecin. Il existe 3 grands schémas d’injection :

  • Schéma à une injection par jour, rare, parfois recommandé essentiellement pour les personnes âgées.
  • Schéma à 2 injections par jour
  • Schéma de 3 à 5 injections par jour.
  • Les injections se font par le patient lui-même, au moyen de stylos jetables ou non.

Il est aussi possible, dans certains cas déterminés par votre diabétologue, d’utiliser une pompe à insuline qui délivre l’insuline en permanence à l’organisme. Il faut, pour cela, porter un petit boîtier qui contient le réservoir d’insuline. Celui-ci, ainsi que le cathéter, doivent être changés tous les 2 à 5 jours.

À retenir

Le diabète de type 1 nécessite d’être traité par des injections d’insuline. C’est votre médecin qui vous la prescrira ainsi que la fréquence des injections. Vous pourrez également avoir recours à une pompe à insuline selon les cas.

Diabète de type 1, injections

 

Date de mise à jour : 30/11/2017

suggestion d’articles

"J'ai un diabète de type 1 : qu'est-ce que c'est au juste ?"

Le diabète de type 1, appelé aussi diabète insulinodépendant, survient quand votre organisme ne produit plus suffisamment ou plus du tout d’insuline de façon définitive. Cette hormone, fabriquée par l...

"Mon enfant a du diabète, pourra-t-il mener une vie normale, comme ses copains?"

Si vous venez d’apprendre que votre enfant a du diabète, vous vous posez certainement beaucoup de questions. Le diagnostic n’est pas facile à accepter et cela demande du temps… Toutefois, sachez qu’il...

"Entre les cours en amphi et les TD, comment je vais faire pour mes injections?"

Que vous soyez à l’université, dans une grande école, en classe prépa, en BTS dans un lycée, vos journées sont bien remplies. Sans compter qu’une fois rentré chez vous, il vous faut, bien souvent, vou...