Article

"Ne suis-je pas un peu trop vieux pour me mettre au sport ?"

Bernard Bauduceau

Textes écrits sous la supervision du Professeur Bernard Bauduceau

Endocrinologue/ Diabétologue, Hôpital d'Instruction des Armées Bégin de Saint-Mandé

"Ne suis-je pas un peu trop vieux pour me mettre au sport ?"
La régularité

Pour visualiser l’ensemble de l’étude Dawn 2, cliquer ICI.

Il n’y a pas d’âge pour démarrer une activité physique adaptée à votre état de santé. Marcher, autant que possible, prendre l’escalier au lieu de l’ascenseur, descendre du bus 2 stations avant votre arrêt, danser, passer l’aspirateur, faire vos courses à pied, jardiner, jouer à la pétanque, accompagner vos petits-enfants à l’école, adopter un chien et le promener, vous inscrire dans un club pour pratiquer une activité « douce », comme le yoga… La liste est interminable des occasions de se dépenser et la seule règle est de faire, au moins, l’équivalent de 30 minutes de marche rapide par jour.

Découvrez notre module "Comment bouger plus ?" pour tester votre niveau d'activité physique et trouver des témoignages et des idées pour bouger plus au quotidien.

Grâce à ces nouvelles habitudes, vous allez vite sentir des effets bénéfiques sur l’équilibre de votre glycémie, sur votre poids et sur votre forme physique en général.

Si vous décidez de démarrer une activité telle que la randonnée, le jogging, la natation ou le vélo, il est préférable de prendre quelques précautions et d’en parler au préalable à votre médecin qui jugera de la nécessité de vous adresser à un cardiologue. Au début de l’activité, testez régulièrement votre glycémie avant, pendant et après l’effort. Ainsi, vous pourrez adapter votre alimentation et l’intensité de l’activité. Et sachez que la pratique d’un sport fait baisser la glycémie sur le moment, il est donc important d’avoir sur vous du sucre rapide à prendre en cas de malaise hypoglycémique, mais aussi pendant quelques heures encore après l’effort. Si vous pratiquez une activité prolongée, il est important alors de manger des glucides environ toutes les 30 minutes (barres de céréales, biscuits…). Et si vous êtes en compagnie d’autres personnes, signalez-leur que vous êtes atteint de diabète et expliquez-leur les signes d’un malaise pour leur permettre de réagir en cas d’hypoglycémie.

À retenir

Quels que soient votre âge et votre condition, vous pouvez pratiquer une activité physique. Les effets bénéfiques se feront sentir sur l’équilibre de votre glycémie, sur votre poids et sur votre forme générale. Alors, du jardinage au cyclisme, choisissez l’activité qui vous fait plaisir et n’oubliez pas de tester régulièrement votre glycémie en cas d’effort.

Date de mise à jour : 14/11/2017

suggestion d’articles

Entretien avec Saïd Bekka, Endocrinologue/Diabétologue au Centre Hospitalier de Chartres

Au milieu des années 90, comment ont commencé à naître ces idées, un peu folles, d’exploits extrêmes avec des patients diabétiques ? L’équipe du Marathon de New-York s’est constituée avec des perso...

"Je rêve d'aller en Australie, c'est possible avec mon diabète ?"

Les États-Unis et leurs célèbres YMCA, l’Indonésie sac au dos, l’Argentine et la pampa ou, plus près, les capitales européennes du Sud ou du Nord… Cet été, c’est décidé, vous larguez les amarres un mo...

"Ça fait 15 ans que je n'ai pas fait de sport, comment je m'y remets ?"

L’activité physique est un moyen efficace pour équilibrer ses glycémies tout en contrôlant son poids. Et même si cela fait des années que vous êtes sédentaire, pour des questions d’emploi du temps, vo...