Article

"Avec son diabète, ma fille va-t-elle pouvoir continuer les compétitions de gym ?"

Norbert Laisney

Textes écrits sous la supervision du Docteur Norbert Laisney

Pédiatre, Centre Hospitalier de Saint-Lô

"Avec son diabète, ma fille va-t-elle pouvoir continuer les compétitions de gym ?"

L’activité sportive tient une place centrale dans la vie des enfants. C’est une bonne façon de se faire des amis et de développer un esprit d’équipe grâce aux sports collectifs. C’est également un moyen de s’aérer la tête et de se défouler. Pour cela, il est important que votre enfant atteint de diabète pratique une activité sportive qui lui fasse plaisir. Cela lui permettra aussi de mieux maîtriser son poids et sa glycémie.

Quelques activités sont à privilégier : course, vélo, équitation et natation. Les sports d’équipes également, mais avec un ajustement du traitement si possible.

Afin de suivre les progrès de votre enfant, vous pouvez mettre en place un carnet d’entraînement, à télécharger ci-dessous. Il vous permettra de conserver les données et d’ajuster les séances en conséquence.

Le diabète de l’enfant n’est pas un motif de dispense d’activité physique et sportive.

Les compétitions sportives sont une source de stress, mais cela ne signifie pas qu’il faut les arrêter pour autant. Elles sont motivantes pour les enfants et les rendent fiers quand ils obtiennent des récompenses. Dans ce cas, une bonne préparation est nécessaire ainsi qu’un suivi de la glycémie.

Les recommandations pour une séance de sport d’un enfant sont à peu près les mêmes que pour un adulte :

  • Avant : Faites-le manger 1 à 2 heures avant l’exercice avec des sucres lents et féculents si possible, puis pratiquez une glycémie avant de commencer. Si elle est inférieure 0,80 g/l, donnez-lui une collation (exemple : une tranche de pain ou 2 biscuits). Et si elle est supérieure à 2,9 g/l, alors faites un supplément d’insuline rapide.
  • Pendant : Faites-le boire souvent. Et assurez-vous qu’il ait de quoi se resucrer ainsi que son matériel pour contrôler sa glycémie si besoin.
  • Après : Notez sa glycémie 1 à 2 heures après l’effort et adaptez sa dose d’insuline si nécessaire. Enfin, faites-le bien manger au repas suivant pour reconstituer ses réserves en sucre.

Pour un bon suivi de l’activité sportive de votre enfant : Téléchargez notre exemple de carnet d’entraînement

À retenir

Le sport est bénéfique pour tous les enfants, y compris ceux qui souffrent de diabète. Alors aidez-le à choisir celui qui lui plaît le plus et démarrez les séances, bien encadrées, à l’aide de son carnet d’entraînement.

 

Date de mise à jour : 22/11/2017

suggestion d’articles

"Le diabète en sortie, est-ce que c'est si compliqué à gérer ?"

Le diabète ne peut pas et, surtout, ne doit pas empêcher votre enfant de participer à des sorties scolaires. Avec un minimum d’organisation, il est tout à fait possible d’anticiper et de maîtriser sa ...

Votre enfant a du diabète et vous vous posez des questions ?

Les témoignages d'Elsa, 6 ans, Loïc, 13 ans et Clémentine, 18 ans, tournés dans la région Nord-Pas-de-Calais, vous aideront alors peut-être à mieux accepter le diagnostic. Et à voir que votre enfant p...

Diabétiques, ils ont fait l'ascension du Stromboli

Motivés par l'enthousiasme de leur médecin traitant, le Dr Valérie Foussier, médecin endocrinologue et spécialiste du diabète à l'hôpital d'Antony (92), un groupe de jeunes patients s'est lancé dans l...